5 Sep 2014
Conseils de récolte et de post-récolte du poireau.

La post-récolte est la période comprise entre la récolte du poireau et quand il est consommé. Une récolte avec tous ses attributs de qualité inhérente peut être perdue si nous ne lui dédions pas une gestion appropriée, avant, pendant et après la récolte. Malgré ce constat évident, il convient de mentionner un certain nombre de recommandations visant à assurer que nos poireaux arrivent à nos clients ou chez les consommateurs dans les meilleures conditions de fraîcheur, de texture et de saveur.

  • Avant la récolte du poireau

Gardez le poireau, lors de sa croissance, libre de bactéries et sain  fongiquement. 

  • Durant la récolte

Récolter le matin ou le soir, en évitant le milieu de la journée, de sorte que le poireau entre dans  la chambre froide avec une température aussi basse que possible. 

Mettre les poireaux en caisse ou en container qui garantit  à l’intérieur, une facile circulation d’air. 

Ne pas trop surcharger les caisses ou les containers de poireau pour que le refroidissement se fasse  rapidement et uniformément.

  • Post-récolte et stockage:

Une fois récolté, le pré-refroidissement est une étape essentielle; l’hydrocooling et le pré-refroidissement à vide, sont tous les deux utiles; et l'application de glace aussi, c’est une pratique courante en Amérique du Nord. Ce qui est en jeu, c’est d'amener le produit récolté dès que possible à 0 ° C et le maintenir à cette température et à une humidité relative à la plus proche possible des 100%. Par ces conditions, les plants peuvent être conservés pendant 2 à 3 mois.

Un basse température retarde l‘élongation de la tige et sa courbure, deux facteurs qui réduisent la qualité; tout comme la perte d'intensité de la couleur verte, un autre indicateur de fraîcheur. Les poireaux ne produisent pas d’éthylène, mais sont modérément sensibles à ce gaz, qui fournit le ramollissement et l’apparition de maladies. Les poireaux ne sont pas sensibles aux dommages par le froid; à partir d'une perte de poids de 15%, ils montrent une décoloration modérée. Un autre problème important que les poireaux peuvent démontrer durant leur stockage, ce sont les pourritures causées par des champignons et des bactéries. Le plus important est la pourriture grise, causée par le champignon Botrytisporri. D'autres maladies causées aussi par des champignons Phytophthoraporri sont le mildiou et l’Alternariaporri. L'une des bactéries qui affectent le poireau pendant son stockage est la Erwiniacarotovora, entraînant une pourriture humide.

L'utilisation des atmosphères modifiées conserve les poireaux pendant 5 mois, mais ces atmosphères modifiées sont rarement utilisées pour le poireau comme il se conserve bien seul pendant plusieurs mois. Néanmoins, les conditions idéales pour cette espèce sont  entre 1 et 6% d'oxygène et entre 5 et 10% de dioxyde de carbone à une température de 0 ° C.

Dans certains pays, il a été possible de prolonger la période de congélation de 5 mois, en utilisant des températures de congélation, proches de -3 ° C. Les poireaux sont recouverts de plastique pour éviter le dessèchement. A l'issue d'un stockage, un dégel très lent à raison de 0,5 ° C pendant 48 heures est nécessaire. Avec ce système, les poireaux souffrent moins de pertes s’ils sont nettoyés et emballés dans des sacs sous vide.

  • Distribution

Le transport des poireaux doit être effectué à des températures proches de 0 ° C. La distribution, cependant, est effectuée entre 5 et 10 ° C; dans ces conditions de température, le poireau peut présenter de fortes pertes de poids, donc il doit être protégé pour éviter la déshydratation. L'humidité doit être élevée et la lumière et l'empilement du produit doivent être évités.

Langue
  • ES
  • EN
  • DE
  • FR
  • NL
  • PL
Abonnez-vous à notre newsletter
Archives